En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Actualités

J'imagine mon nouveau lycée

Par CAROLINE DUMON, publié le lundi 14 octobre 2019 15:25 - Mis à jour le mardi 15 octobre 2019 10:36
groupe.jpg
Les Archi'scool ont travaillé pendant deux jours à la réalisation de maquettes sous la direction d'une architecte plasticienne. L'une de ces réalisations sera réalisée grandeur nature dans le courant de l'année.

Depuis 2018,  deux groupes d’élèves volontaires issus des lycées Marie-Curie et Camille-Claudel, se réunissent pour réfléchir, grâce à la démarche du design thinking*, à l'aménagement des espaces collectifs du futur lycée qui doit regrouper les deux établissements sur un même site, à la rentrée 2022.  

Au printemps 2019 , les 24 élèves, rebaptisés pour l’occasion «les Archis’cool », ont d'abord découvert à quoi devrait ressembler le futur lycée et ses environs immédiats.

En étudiant les plans et les visuels mis à leur disposition, ils ont alors eu l'idée de travailler à la création d'un lieu de rencontre, sous la forme d’une installation artistique et architecturale qui pourrait prendre place dans le futur lycée.                                                           

Fin septembre, deux jours de workshop leur ont été proposés pour imaginer cet espace et en construire la maquette, avec l'aide de Laëtitia Belala, architecte plasticienne mandatée par la Maison de l'Architecture. Grâce à leur implication et leur créativité, les élèves, répartis par petits groupes, et encadrés de plusieurs enseignants  (Arts appliqués, Lettres Histoire, Documentaliste, CPE) ont produit quatre projets différents, réalisés à partir de matériaux imposés, essentiellement naturels : 

- Le Nid Glou

- The Indian House

- Le Trône d'osier

- Le Nid végétal

L'un d'entre eux devrait  prendre vie lors d'une deuxième session de travail, prévue dans le courant de l’année. Pour l’occasion, les élèves sortiront des murs afin de récolter les matériaux nécessaires à son élaboration (branches de noisetiers, osier…) et le construiront grandeur nature. 

* Démarche qui consiste à partir des besoins et des envies des usagers pour imaginer et expérimenter collectivement, une solution innovante à un problème.